Nouvelles & communiqués

Bilan positif pour la 10e saison de la Série du Diable

Après une saison 2014 plus difficile en raison de la météo, la Série du Diable est revenue en force pour son 10e anniversaire, attirant en moyenne plus de 600 coureurs. TC Media est revenu sur la dernière saison avec le directeur Jean Lemoyne, qui est emballé par l'engouement pour la course à pied dans la région. Mardi a marqué le coup de la 61e course de l'histoire de la Série du Diable, un rendez-vous pour les coureurs de la région depuis une décennie. « Nous avons eu une très belle saison. Nous ne pensions jamais nous rendre à 10 ans. Nous avons effectué un retour sur notre ancien parcours le long de la promenade du Saint-Maurice, ce que nous désirions. Ça a été un grand pas en avant et l'aire de rassemblement a été très appréciée. Au plan participation, nous avons été stables avec entre 600 et 700 coureurs par course », a raconté le directeur Jean Lemoyne.

Alors qu'il y a quelques années, le comité organisateur croyait bien atteindre le cap des 1000 coureurs par course, cet objectif semble désormais hors de portée. « Nous y avons cru, mais l'an dernier a été plus difficile avec la météo. Il y a tellement de courses dans la région. Après chaque course, nous réfléchissons à savoir s'il y en a trop. Je crois que le problème est lorsqu'un coureur fait tous les événements. Si avoir autant d'épreuves permet de faire courir 2000 personnes de plus chaque été, ce n'est pas mauvais. Je crois qu'à long terme, le nombre de courses va diminuer. Ça demande beaucoup d'énergie pour organiser tout ça ».

Les coureurs réguliers continuent d'être au rendez-vous chaque année, alors que plusieurs curieux décident d'enfiler leurs souliers et de se mettre à la course à pied. « Je trouve que les gens sont motivés pour les bonnes raisons. Nous avons toujours de nouveaux coureurs. Les participants viennent pour se mettre en forme et pour le côté social », a souligné Lemoyne.

Les organisateurs prendront les prochains mois pour bien préparer la 11e saison de la Série du Diable, qui devrait proposer quelques courses assez intéressantes. « Nous aimerions faire une soirée avec le parcours avec la côte et peut-être une autre avec un départ sur la 5e. Nous voulons améliorer notre volet corporatif, qui a été intégré à l'événement cette année. Nous allons également réfléchir à un moyen d'améliorer notre aire de repos, car nos partenaires sont très importants ».

L'Hebdo du Saint-Maurice


RSSToutes les nouvelles