Nouvelles & communiqués

Dans les coulisses de Dragao!

L'auteur Bryan Perro et son équipe étaient tout sourire pour la visite en coulisse de cette 3e et dernière production des aventures d'Amos Daragon «Dragao», qui sera présentée à la Cité de l'Énergie de Shawinigan du 7 juillet au 22 août prochain.

En quelques mots, les artisans parlent d'un spectacle qui fera retomber en enfance les spectateurs.

Chiffrée à 4M$, la production est la plus achevée et la plus belle, selon eux. «Je me lève chaque matin pour venir jouer avec un dragon, c'est merveilleux», a lancé l'auteur de la saga Amos Daragon à la presse.

En effet, le spectacle Dragao suit les aventures du héros littéraire Amos Daragon, qui sera, cette fois, confronté à la présence d'un dragon qui vient pondre ses œufs dans un trésor…

Dragao est réalisé par le tandem Bryan Perro (mise en scène) et Jeannot Bournival (musique), alors que 28 artistes (dont 13 artistes de cirque) y sont à l'avant-plan. À lui seul, le dragon et sa machinerie s'élève à 120 000$.

Une collaboration de rêve avec la Cité de l'Énergie

«Je suis très heureux et honoré de pouvoir réaliser un tel spectacle. C'est quelque chose de voir prendre vie une histoire que tu as imaginé tout jeune! Travailler avec Robert et Michel Trudel (de la Cité de l'Énergue) est super, car ils ne disent jamais non. Avec eux, tout est possible: ils sont malades!», s'exclame M. Perro.

Ainsi, les spectateurs auront droit à une immense tour de pyrotechnie, une bataille navale, une prestation de jet-ski, des marionnettes géantes en plus du fameux dragon «cracheur de feu» en grandeur nature. Cela sans compter les multiples numéros d'acrobatie au sol et dans les airs.

Côté sonore, Jeannot Bournival a concocté des airs aux sonorités cinématique-punk-électro-rural comme il aime dire. «Cette année, on retrouvera aussi deux chansons. J'ai un faible pour «Le Chœur upsgran», une mélodie funèbre où les comédiens ont collaboré. J'ai la larme à l'œil chaque fois que je l'entends», mentionne-t-il.

Si les temps sont durs économiquement parlant, Bryan Perro mentionne que le public est le vrai patron et que ce sera lui qui fera de Dragao un succès ou non. Chose certaine, il estime que de prévoir ses vacances ailleurs qu'à Shawinigan serait une grossière erreur.

Spectacle Dragao en chiffres!

  • 28 artistes
  • 80 costumes
  • 2 marionnettes géantes
  • 5 nouveaux décors
  • 5 bateaux drakars
  • 1 machine volante
Source : L'Hebdo du St-Maurice

RSSToutes les nouvelles