Nouvelles & communiqués

Les Défis du parc national de la Mauricie toujours aussi populaires

Qui remportera le maillot à pois ?

La neuvième édition des Défis du parc national de la Mauricie se déroulera du 25 au 29 septembre prochain, où plus de 5000 sportifs sont attendus. Le comité organisateur présentera le Grand Prix de la Montagne en nouveauté, une épreuve qui couronnera les meilleurs grimpeurs sur certaines portions chronométrées.Les festivités s'amorceront le 25 septembre avec la présentation du Salon Vélo Mag à l'Auberge Gouverneur Shawinigan et se transportera le lendemain au parc national de la Mauricie, où se tiendront les épreuves du Gran Fondo Sugoi-Vélo Mag 165km, la Cyclosportive Vélo Mag 105km à laquelle participeront l'Équipe Féminine du parc national de la Mauricie et le parcours de 60km. Dimanche, des distances de 5, 10 et 21.1km à travers la montagne seront proposées aux coureurs, tout comme le Défi des petits 1km présenté par TC Media et le Défi de vélo de montagne Desjardins 40km.

L'événement a atteint un taux de satisfaction de 99% l'an dernier et attire trois personnes sur quatre de l'extérieur de la Mauricie. « Ça fait déjà neuf ans. Peu importe l'épreuve à laquelle les gens participeront, notre but est de faire vivre une expérience mémorable. C'est vraiment le dénominateur commun de chaque épreuve. Je suis fière de voir des gens de l'extérieur venir chez nous. Dire qu'il y a 20 ans, je me cherchais des amis pour aller faire du vélo dans le parc national. Je peux compter sur une équipe de bénévoles incroyable », a souligné la directrice générale Marie-Josée Gervais, visiblement touchée par l'implication de ces hommes et femmes, qui permettent à la cyclosportive de jouir d'une excellente réputation à travers le pays.

Le Grand Prix de la Montagne est la grande nouveauté de l'édition 2015, alors que les meilleurs athlètes lors de certaines portions chronométrées des épreuves de 165, 105 et 60km seront couronnés avec un maillot à pois. « Les Défis du parc national de la Mauricie fonctionnent bien, car il y a des nouveautés chaque année. J'ai déjà hâte d'y être! Nous avons constaté qu'il y a un véritable engouement pour les cyclosportives à travers la province. Certaines seront appelées à éventuellement disparaître, mais je suis convaincu que l'événement de Marie-Josée et de son équipe est là pour durer en raison de sa très grande qualité », a affirmé Jacques Sennéchael de Vélo-Mag.

Le maire Michel Angers n'a pas caché sa joie de voir les Défis du parc attirer autant de gens à Shawinigan. « Chaque montant attribué par la ville est important, mais lorsqu'on parle d'activité physique, ça vient me chercher. Lorsqu'une organisation tient un événement, elle a tendance à toujours répéter la même formule, mais les Défis du parc ont décidé de toujours innover. J'ai même été invité au congrès annuel de Vélo-Québec pour parler des différents événements cyclistes que nous avons dans la région ».

L'Hebdo du Saint-Maurice

RSSToutes les nouvelles