Nouvelles & communiqués

Office de Tourisme: faire vivre une expérience

L'équipe de préposés ambulants se distingue

En tourisme, il importe de se renouveler et de penser autrement pour attire la clientèle, surtout en région. C'est pourquoi l'Office de Tourisme, foire et congrès de Shawinigan proposait cet été deux initiatives mettant le visiteur au centre de son offre: une équipe de préposés touristiques ambulants, et le projet-pilote « Paroles de passionnés ». « L'an passé, nous avons débutons notre approche en compagnie de l'équipe ambulante. On a fait des tests et on sait maintenant mieux où envoyer les préposés et quand pour que ça fonctionne bien », explique Marie Malherbe, Conseillère accueil et partenariat.

Cet été, ce sont donc six préposés touristiques formés qui ont sillonné la Ville afin de faire des apparitions à divers événements sur le terrain. « On en a vu autant au parc national de la Mauricie, qu'à des fêtes de quartier ou à des compétitions sportives. L'idée c'est vraiment de rendre l'offre touristique expérientielle pour le client », poursuit Mme Malherbe.

En effet, ce désir de répondre aux attentes des visiteurs est bien présent pour l'entité.«C'est plaisant de sentir que tu aides les gens à organiser leurs vacances, que tu leur fais découvrir des endroits. On se sent réellement utile! », résume Charles Dubé, un préposé. Son coup de cœur à Shawinigan?« J'ai un faible pour le café Le Bucolique à Sainte-Flore ».

Même enthousiasme du côté de Marie-Hélène Gougeon, une préposée qui en est à son 2e été pour l'Office de tourisme. « Les gens sont bien ouverts à nos suggestions, une fois approchés. Certains nous demandent même de planifier leur horaire du jour de A à Z. Au final, on créé pour eux des séjours sur mesure », ajoute-t-elle.

À ce propos, on mentionne que la mentalité est vraiment de tisser des liens avec les touristes et de les intéresser à poursuivre leur séjour en région. « Dans la même veine, on a rénové le bureau touristique. »

« On a retiré le comptoir et mis un îlot pour plus de proximité avec les clients. J'ai le sentiment que cela a augmenté l'achalandage, même que je dirais que ça a freiné la tendance québécoise qui observe une baisse de 10 à 15% dans les bureaux touristiques », explique Marie Malherbe.

« Paroles de passionnés »: miser sur l'hospitalité

À l'ère du tourisme collaboratif, des applications de covoiturage Uber ou de location de logements comme Airbnb, la directrice générale de l'Office de Tourisme Valérie Lalbin soutient que les touristes sont à la recherche d'authenticité. De même, le voyageur de 2015 parle de son expérience avec autrui, qu'ils se trouvent n'importe où dans le monde.

Ainsi est venue l'idée de donner une tribune à cinq habitants, cinq passionnés de Shawinigan qui abordent chacun un créneau touristique du coin. « Cet été on a eu le vélo de route, la randonnée pédestre, la baignade et la plage, le golf et la pêche », explique la directrice générale.

Sur une base volontaire et bénévole, les cinq passionnés jouent un rôle déterminant en termes « d'accueil », ce qui donne un solide coup de pouce à l'organisation touristique.« Je suis fascinée de voir comment les personnes ont répondu oui à l'idée. Ils sont emballés par le projet et ils ont le souhait d'apporter les visiteurs vers un séjour personnalisé », mentionne Mme Lalbin.

Avec « Paroles de passionnés », on laisse parler les gens de la place ou encore ce qu'on nomme « l'habitant ».« Ce dernier est considéré comme neutre et sincère, il est un influenceur pour notre clientèle ».

À noter que le projet-pilote se poursuit pendant la saison hivernale. D'ailleurs, l'Office de Tourisme, foire et congrès invite les gens mordus d'une activité à soumettre leur candidature pour devenir un ambassadeur de Shawinigan.

L'Hebdo du Saint-Maurice

RSSToutes les nouvelles