Nouvelles & communiqués

Première convention de tatouage à Shawinigan

Soixante artistes tatoueurs seront sur place

« C'est autant pour les tatoueurs que pour les tatoués», explique Pierre Lorion, organisateur du premier évènement « Convention Tattoo Rendez-Vous Shawinigan », qui aura lieu les 9 et 10 octobre à l'Auberge Gouverneur. Le passionné espère attirer quelque 1000 amateurs de tatouages pour ce week-end qui se déroulera dans une ambiance musicale rockabilly.

La convention se veut surtout un point de rencontre pour un échange sur cet intérêt commun qu'est l'art corporel. Les curieux pourront s'initier à cet univers artistique en allant à la rencontre des tatoueurs, en se familiarisant avec les prix, les techniques, les couleurs, etc.

« Ça peut être gênant d'entrer dans une shop de tatouage. En voyant soixante artistes, ça peut démystifier ce que c'est. On veut montrer aux gens que c'est du monde comme tout le monde », explique Pierre Lorion. Ce sera aussi l'occasion pour certains de se faire tatouer sur place.

L'évènement regroupe une quarantaine d'exposants, dont une soixantaine d'artistes tatoueurs en provenance de la province, que ce soit Shawinigan, Trois-Rivières, Lévis, Québec ou Joliette, mais aussi de Guelph en Ontario ou même du Mississauga aux États-Unis.

Pendant la fin de semaine, un concours s'adressant à tous les visiteurs tatoués aura lieu. Cinq juges se chargeront de décerner les tatouages gagnants dans les 12 catégories.

Le samedi soir, ce sont les artistes Alex Coupé Deville, à 22h, et Devils Hotrod, à 23h, qui offriront un spectacle aux airs de rockabilly.

La perception du tatouage en mouvance

L'organisateur Pierre Lorion, qui habite Shawinigan depuis un an, gravite depuis de nombreuses années dans le monde du tatouage et du piercing.

« Il y a 10 ou 15 ans, c'était associé à un style de personnes en particulier. Maintenant tout le monde en a, tous les quarts de métiers », soulève-t-il. « Aujourd'hui les gens qui vont entrer dans une shop de tatouage, ça va être pour se faire faire de l'art ou pour marquer un moment majeur de leur vie. »

C'est selon lui la plus grande présence d'artistes s'affichant avec des tatouages qui a contribué à ce changement de perspective. « Le monde s'est rendu compte que c'est carrément de l'art », ajoute-t-il. Pour arriver à ces œuvres permanentes, les tatoueurs n'ont pas droit à l'erreur.

Pierre Lorion en est sa troisième organisation d'un évènement de ce genre. Il remarque que la réponse est différente qu'au début des années 2000. « Maintenant le monde sait c'est quoi, il y a un engouement. Les premières fois que je l'ai fait, il fallait que j'explique au monde ce que c'était une convention de tatouage, pas juste au monde qui en ont, à ceux qui les font aussi. »

Pratiquement toutes les salles de réception de l'Auberge Gouverneur Shawinigan ont été réservées pour l'occasion. La plupart des 120 chambres de l'établissement hôtelier auraient par ailleurs déjà trouvé preneur pour le week-end.

La première édition de cette «Convention Tattoo Rendez-Vous Shawinigan» se tiendra le vendredi 9 octobre, de 14h à minuit et le samedi 10 octobre, de 11h à 1h du matin.

Source: L'Hebdo du Saint-Maurice

RSSToutes les nouvelles