Nouvelles & communiqués

Réouverture du Centre d'exposition Léo-Ayotte

Shawinigan, 15 février 2021 – Les dernières directives gouvernementales permettent maintenant l'ouverture des institutions muséales et le Centre d'exposition Léo-Ayotte ouvrira ses portes le 18 février prochain pour accueillir deux projets artistiques complètement différents. Le premier est le travail en art numérique d'un duo composé de Isabelle Clermont et Eve Tellier-Bédard, l'exposition s'intitule Murmures et semences. Le second, porte le titre Faut pas se leurrer, rassemblant les oeuvres picturales et les installations de Gaëtane Dion. Ces expositions seront présentées du 18 février au 4 avril, l'accès est gratuit. Les heures d'ouverture du Centre d'exposition Léo-Ayotte sont : du mercredi au vendredi de 10 h à 16 h 30, samedi et dimanche de 12 h à 16 h. www.leo-ayotte.ca

ISABELLE CLERMONT et EVE TELLIER-BÉDARD
Murmures et semences – Art numérique, création sonore et vidéo d'art

Le duo propose une immersion dans leur univers à travers leurs réflexions communes sur la nature via l'image numérique, la vidéo et le sonore. Un récit où la force des liens est racontée et où la fragilité est dévoilée. Elles insufflent leur magie créative en écoutant avec les doigts, avec la peau, avec l'émergence des pistils. Leurs rêves proviennent des fleurs et de leurs parfums. Leurs offrandes visuelles et sonores sont comme des pétales murmurant le souffle des nuits et le goût précieux de chaque journée.

www.isabelleclermont.com
www.evetellierbedard.com


L'errance d'un sourire (détail), Isabelle Clermont et Eve Tellier-Bédard

GAËTANE DION
Faut pas se leurrer – Peinture, installation

Interrogé sur la profondeur et la valeur de nos perceptions, l'artiste s'intéresse au rêve comme trace et comme théâtre pour créer ces mises en scène à la fois poétiques et improbables. Sommes-nous dupes de tous ces faux-semblants, de toutes ces façades qui s'érigent bien discrètement autour de nous? Oscillant entre le dramatique et le ludique, jumelant abstraction et figuration, ainsi, le mouvement, l'ombre et la lumière invitent le regardeur à ajuster le foyer de son appréhension face à ces mises en scène dissonantes où nos repères se noient souvent dans le confort de nos illusions.

www.gaetanedion.ca


Porte à confusion (détail), Gaëtane Dion

À propos du Centre d'exposition Léo-Ayotte

Baptisé en l'honneur d'un grand peintre figuratif né à Sainte-Flore, le Centre d'exposition Léo-Ayotte participe au rayonnement des arts visuels à Shawinigan. Chaque année, il accueille dans ses deux salles du Centre des arts une douzaine d'expositions d'artistes professionnels en art contemporain, ainsi que des expositions à caractère numérique, scientifique, patrimonial ou éducatif. Plus qu'un simple lieu de diffusion, il organise des activités d'animation et d'éducation favorisant la transmission d'informations, l'acquisition de connaissances et l'appréciation esthétique par le public.

-30-

Source :
Sandie Trudel, Coordonnatrice aux communications
Culture Shawinigan
819 539-1888 | 225 | communication@cultureshawinigan.ca

RSSToutes les nouvelles