Nouvelles & communiqués

Un classique de la littérature, pour tous

Le célèbre «Un pour tous et tous pour un!» résonnera à Shawinigan le vendredi 8 avril prochain, alors que la production D'Artagnan et les trois mousquetaires du Théâtre Advienne que pourra s'amènera au Centre des arts. On promet du théâtre très accessible et léger, que saura notamment apprécier un public peu initié.

Pour arriver à ce spectacle très aéré et dynamique, le metteur en scène Frédéric Bélanger a décidé de n'adapter que la première partie de l'œuvre d'Alexandre Dumas. «Ça donne un spectacle qui n'est pas trop long, trop dense ou complexe», explique le comédien Steve Gagnon, qui interprète d'Artagnan.

Rappelons que dans cette histoire, ce jeune et fougueux d'Artagnan part pour Paris à la mort de son père, avec l'ambition d'entrer au service du roi, chez les mousquetaires. Après les avoir conquis par sa bravoure, Athos, Porthos et Aramis deviendront ses trois légendaires compagnons.

Ce récit d'aventure en est d'abord un de fraternité. «C'est beau, parce qu'on parle d'amitié, de fidélité, d'amour», explique l'interprète. «C'est fait avec tellement de sincérité que tout le monde se retrouve là-dedans, je trouve que ça pose des questions très pertinentes et universelles.»

Steve Gagnon explique que pour arriver à posséder ces combats de capes et d'épées, la production a fait appel à un maître d'armes, qui a chorégraphié les joutes.

C'est vraiment l'événement parfait, le contexte impeccable pour initier des gens. C'est une valeur sûre. -Steve Gagnon, comédien qui interprète d'Artagnan

Le décor, allégé pour la tournée, demeure impressionnant. «C'est une facture assez classique, fidèle à l'époque de Louis XIII, mais sans trop souligner non plus le côté précieux. On se retrouve avec un décor dans les rues de Paris. C'est un décor assez imposant, sur deux niveaux», explique-t-il.

Le Théâtre Advienne que pourra porte ce spectacle créé à l'automne 2014 dans les différentes villes du Québec depuis janvier, après plusieurs représentations dans la région métropolitaine.

«On m'a dit dernièrement qu'on a dépassé les 50 000 spectateurs», se réjouit Steve Gagnon. Cette pièce a été présentée de nombreuses fois à des jeunes, dans un contexte scolaire. «C'est vraiment l'événement parfait, le contexte impeccable pour initier des gens. C'est une valeur sûre». L'invitation est lancée.

Source : L'Hebdo du St-Maurice

RSSToutes les nouvelles