Randonnée à Shawinigan

Retour au blogue

Pour marcher en nature à Shawi, ce n’est pas le choix qui manque !

Par France St-Amant

Marcher. Quelle activité vivifiante et ô combien bénéfique! Et à Shawinigan, on a de la place pour marcher longtemps ! Que ce soit en pleine forêt, dans les nombreux sentiers aménagés un peu partout à travers la ville ou encore dans le parc national de la Mauricie, tu peux pratiquer la randonnée adaptée à ta condition physique. Détrompe-toi, la randonnée n’est pas toujours synonyme de promenade du dimanche et peut te surprendre en te demandant un effort cardiovasculaire considérable selon le trajet.

Le Parc national de la Mauricie est très populaire pour sa variété d’activités. Plusieurs touristes viennent de loin pour le découvrir à cause de sa renommée. Tu auras même l’option de combiner la rando avec diverses activités aquatiques, puis le camping en terrain standard ou en arrière-pays (canot-camping). Tu t’y retrouveras en pleine nature alors que plus de 80 km de sentiers de tous niveaux t’attendent avec une multitude de points de vue à couper le souffle. (payant, chiens non admis) 

Chaises rouges au belvédère du parc national de la Mauricie

Le Parc de l’Île-Melville, secteur des chutes, a l’avantage d’être situé à deux pas du centre-ville, mais de donner tout de même l’impression d’être en pleine nature. Il est donc parfait si tu ne veux pas trop t’éloigner ou si tu as peu de temps. Tu auras accès à 15 kilomètres de sentiers de tous niveaux. Tu peux même y accéder à pied à partir de la ville via la passerelle du pont Trudel. Il y a deux beaux belvédères et un parcours historique entre ces deux points de vue. (gratuit, chiens admis)

Parc de l'île Melville, vue aérienne

Le parc linéaire de la Rivière-Shawinigan mérite le détour avec ses 5 kilomètres de sentier qui longent la rivière du même nom, ses chutes et ses cascades. Une partie est couverte de pavage, puis éclairée, alors que l’autre plus sauvage porte le nom de sentier Thibaudeau-Ricard. Cette section est parmi les préférées des shawiniganais avec sa vocation historique, nature-culture au cœur de la ville. En longeant la rivière jusqu’à la baie de Shawinigan, tu découvriras des vestiges de barrages ainsi qu’un des premiers sismographes à avoir été installé en Amérique du Nord. (gratuit, chiens admis)

Parc de la Rivière-Shawinigan, à fleur de rocher

Le Parc de la Rivière-Grand-Mère est définitivement un trésor caché du secteur Grand-Mère à Shawinigan. Le sentier asphalté de 2,5 km aboutit à un belvédère qui t’offrira une vue sur la rivière Saint-Maurice et sa chute d’une hauteur d’environ 10 mètres. C’est facile d’y accéder par la 11e Avenue à la hauteur de la 7e Rue, d’où la vue sur l’étang et le sentier est magnifique. À pied ou à vélo, seul ou en famille, le parc avec son sentier asphalté éclairé répondra assurément à ton besoin de calme et de réconfort. (gratuit, chiens admis et accessible de mai à novembre)

Parc de la rivière Grand-Mère

Psst ! Fait durer le plaisir et profites-en pour parcourir le circuit de 4 km qu’on te propose dans la bulle_à Shawi, Les trésors de Grand-Mère.

Suggestions en fonction de tes intérêts :

Pour la petite famille

Le parc de la Rivière-Shawinigan est très bien adapté pour la petite famille. On peut y circuler à pied, à vélo et à ski. La première section du sentier est intéressante pour la famille. Le terrain est assez plat, chutes et cascades sont spectaculaires.

Au parc national, le sentier des Cascades est le plus approprié et le plus populaire pour la famille.

Au parc de la Rivière-Grand-Mère, tu pourras prendre ton temps et t’installer pour déguster un pique-nique et profiter des installations : modules de jeux, balançoires, stations d’exercices, parc de planche à roulettes, terrains de basket et de tennis.

Pour le photographe

Tous les sentiers où l’on trouve chutes et cascades sont susceptibles d’intéresser les photographes : les barrages ouverts du parc de l’île-Melville au printemps, les chutes et cascades du parc linéaire de la Rivière-Shawinigan ne sont que quelques exemples. Mais tous les sentiers de Shawinigan offrent de belles occasions de clichés aux photographes avec des points de vue inspirants. Le belvédère du Lac-Rosoy qu’on atteint via le sentier Mékinac au parc national de la Mauricie t’en mettra plein la vue.

Pour la saison des couleurs 

Peu importe l’endroit, Shawi en automne, c’est coloré ! Pour une journée animée, rendez-vous au sommet de Vallée du Parc lors du festival des couleurs. Pour un panorama stupéfiant sur le Lac Wapizagonke et les paysages environnants, atteignez le belvédère Le-Passage qui est le point de vue le plus élevé sur la route promenade du parc national de la Mauricie. Pour ceux qui n’ont pas peur de l’effort cardiovasculaire, affronter les escaliers de l’Île-aux-Pins dans le Parc national. Vos efforts seront récompensés par une vue colorée saisissante.

Télésièges à Vallée du parc en automne

Autres sentiers de randonnée à Shawinigan :

Arbraska – Parc de l’Île Melville (circuit d’aventure aérien, payant, accessible d’avril à octobre)

– Parc Étienne-Bellemare dans le secteur Saint-Jean-des-Piles avec sa vue sur Grandes-Piles sur l’autre rive du Saint-Maurice. Parfait si tu n’as pas la capacité de marcher beaucoup. (0,5 km, gratuit et chiens admis)

Autres sentiers près de Shawinigan :

Parc récréoforestier Saint-Mathieu  (gratuit, 19, 8 km dont 11,5 km sentier national, chiens admis)

Aire Nature Grandes-Piles (payant, 30 km incluant une section du sentier national, chiens admis)

Héritage Carcajou (gratuit, 15 km)

Le sentier de La Gabelle (gratuit, chiens admis, 10 km, intermédiaire à avancé)

Parc Cœur Nature de Saint-Narcisse (tourbière, gratuit, 2,8 km))

Psst ! Voici quelques techniques afin d’être écoresponsables et aider à préserver nos sentiers en adoptant les principes d’éthique du plein air Sans trace !

Et pour renouveler le plaisir à la saison froide, consulte l’article sur la raquette pour la rando d’hiver.

© Tourisme Shawinigan  2022 - Tous droits réservés   //  Conception site Web : Turbulences // Crédit photos