Nouvelles & communiqués

Premier « Shawicon »: la culture populaire québécoise à l'honneur

Les légendaires lutteurs Rougeau, les comédiens de la série Les Invincibles et la célèbre voiture DeLorean seront à Shawinigan cet hiver. En effet, les passionnés de super-héros et d'univers alternatifs seront désormais servis entre Québec et Montréal: le tout premier « Shawicon » aura lieu les 13 et 14 février, à l'Auberge Gouverneur Shawinigan. 

Présidé par l'acteur Rémi-Pierre Paquin, le seul « Comic Con » de la Mauricie s'inscrira dans le cadre du Festival interglacial et des univers givrés et misera sur la culture populaire québécoise.

L'évènement prévoit également des conférences, une quarantaine de kiosques et un concours de personnificateurs de personnages (cosplay), qui seront jugés par des professionnels. Des auteurs, des acteurs et des bédéistes seront sur place, disponibles pour des photos et des autographes, à l'image des autres évènements de ce genre.

On prévoit attirer au moins 2000 visiteurs à Shawinigan pour le week-end. « C'est une première du genre en Mauricie », explique le président-organisateur et ancien lutteur Nino Mancuso.

Pour Rémi-Pierre Paquin, cette participation était tout à fait naturelle, lui qui incarne un lutteur dans l'émission de télévision La théorie du K.O. en plus d'avoir joué dans la série Les Invincibles où les super-héros étaient partie prenante de l'histoire.

« Je profite du 10e anniversaire des Invincibles pour réunir la distribution et venir rencontrer le public », a-t-il dit, visiblement emballé par le projet. « On va avoir un panel avec les Invincibles, conférence, questions, photos. Ça va combler l'envie des fans de revoir ces personnages. »

Cette participation des Invincibles représente bien ce que les organisateurs souhaitent faire de cet évènement. « On veut miser sur les talents québécois », répète Nino Mancuso. « Ce que fait " Comic Con ", c'est d'aller chercher la plupart de leurs artistes, auteurs, dessinateurs, bédéistes à l'international, des Américains. Nous, ce qu'on veut faire, c'est vraiment avec la culture populaire québécoise. Aller chercher et promouvoir nos talents. »

C'est d'ailleurs ce qui a séduit Bryan Perreault, directeur général de Culture Shawinigan, qui ajoute cet évènement de taille à la programmation de son Festival interglacial de la BD et des univers givrés. Il souligne que le festival, qui se déroule sur deux semaines, verra quelques changements cette année, qui seront annoncés sous peu. « On a trouvé l'angle d'attaque. »

Les billets de ce premier « Shawicon » seront en vente au coût de 5$ pour les enfants de 12 ans et moins, de 15$ pour une journée ou 22$ pour les deux jours directement à la porte.

 Source: L'Hebdo du Saint-Maurice

RSSToutes les nouvelles